Marilena Pelosi

Née le 26 février 1957, à Rio de Janeiro.

Quand son père a voulu la marier à un prêtre de la macumba, le vaudou brésilien, Marilena n’a pas dit non. Le lendemain, elle était partie pour toujours. Elle avait à peine dix-neuf ans, et après avoir beaucoup bourlingué et s’être ouvert les ‘portes de la perception’ sur toutes les routes tracées par ses aînés hippies, quelque vingt ans et deux divorces plus tard – un mari businessman, un autre marionnettiste –, elle s’est retrouvée en France, dans la campagne normande, aux environs d’Evreux.

C'est là que, cette fois, vivant seule, elle consacre l’essentiel de son temps à l’exploration des images qui la hantent : par la voie du dessin et du coloriage.

Un dessin direct, presque enfantin et proche de la ligne claire de la bande dessinée, qu’elle pratique de façon passive, à la manière des médiums aux ordres de l'inconscient, et dont le style très particulier décline en variations infinies le vocabulaire préformé de ses obsessions intimes.

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player