Paru

dans

Artension

n° 105

janv-fev 2011 :

"Être artiste : une nature ou un métier ?"

Art brut et nouvelles technologies


Début mai 2010, invité à donner une conférence sur l’art brut à l’école des beaux-arts de Nantes, je me trouvais dans un grand amphithéâtre, devant une centaine d’étudiants, en majorité des jeunes filles, en train de classer mes diapositives lorsqu’un des rares garçons qui étaient là, un habitué sans doute de PowerPoint attendri de me voir sans ordinateur ni clé USB, me dit, avec infiniment de précautions :

-Vous savez, Monsieur, l’art ce n’est plus la même chose qu’à votre époque. L’artiste, aujourd’hui, est un chef d’entreprise. Nous ne sommes pas ici pour apprendre la maîtrise des outils.

TAO

Broderie de

Jeanne GIRAUD

c. 1975

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player